ENSEMBLE INSTRUMENTAL JEAN-WALTER AUDOLI

« Jean-Walter AUDOLI est un virtuose qui joue de l’orchestre »
Henri Sauguet
compagnie_audoli

Originaire d’une famille de musiciens, Jean-Walter AUDOLI découvre la musique à travers la pratique du violon. Il est le fils du pianiste et chef d’orchestre André AUDOLI qui fonda la Société des Concerts de Marseille.

Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, le quatuor à cordes, les concours internationaux et de nombreux concerts en Europe, Jean-Walter AUDOLI souhaite découvrir l’instrument aux multiples facettes qu’est « l’orchestre ». Ainsi, il travaille la direction avec le Maître français Paul PARAY et la pédagogie, l’esthétique et la direction avec le chef d’orchestre et pédagogue roumain Sergiu CELIBIDACHE.

En 1988, Jean FAVIER, Directeur des Archives Nationales et Membre de l’Institut, lui remet les insignes de Chevalier des Arts et des Lettres, pour ses nombreuses créations et ses enregistrements discographiques récompensés et salués par la presse spécialisée.

Fort de son expérience artistique et de sa sensibilité toujours en éveil, Jean-Walter AUDOLI travaille avec le théâtre, la danse et toutes formes d’improvisation. Il est l’initiateur et le réalisateur de plusieurs créations lyriques et littéraires qui ont conquis le public.

- En 2002, création française de « Mass » de Léonard BERNSTEIN, mi-oratorio, mi-comédie musicale. Mise en scène d’Erik KRUGER.

- En 2004, « Passions andalouses » mêlant la musique de Manuel DE FALLA et les poèmes de Federico GARCIA LORCA. Mise en scène de Jean-Claude MATHON.

- En 2006, « Les Inestimables Chroniques du Bon Géant Gargantua », avec les comédiens Jean-Pierre CASSEL et Robin RENUCCI. Œuvre enregistrée au format livre/disque chez Textivores en 2007.

- En 2007, création scénique de l'opéra « Requiem de Cocteau », musique d’Antoine DUHAMEL, mise en scène d’Arnold PASQUIER.

- En 2010, reprise de l'opéra-comique de chambre « La Farce de Maître Pathelin », musique d’Henry BARRAUD, mise en scène de Grégory CAUVIN.

- En 2011, reprise de l’opéra-bouffe « L’Ile de Tulipatan », musique de Jacques Offenbach, mise en scène de Grégory Cauvin.

- Et en version concert, « Cosi fan Tutte » de MOZART, les opérettes d’Offenbach telles que « La Belle Hélène », « La Vie Parisienne », « La Périchole », « Les Brigands »…

La transmission des savoirs auprès des jeunes est l’une des priorités de Jean-Walter Audoli. Régulièrement, des collaborations pédagogiques sont organisés par son association. Ainsi, les jeunes peuvent bénéficier du regard expert et côtoyer des artistes comédiens, musiciens, auteurs et compositeurs. L’expérience professionnelle et pédagogique de Jean-Walter Audoli passe les frontières. En 2010, il a été officiellement invité en Chine, en tant qu’intervenant dans le cadre de Masters Classes organisées par les Universités de Pékin, Shanghai, Chengdu et Wuhan.